Bois Vert, c’est 3 ans de plaisir sur scène comme dans l’écriture. C’est aussi un LP 9 titres, un triptique de clip et plus de cent scènes à leur actif depuis leur rencontre n 2012. 

Une entité à trois têtes (deux MC’s et un beatmaker multi-instrumentiste) qui pose la création au coeur du live, où l’accident devient élément du spectacle, où la posture du MC s’efface devant celle, tout aussi universelle, du chansonnier. 

Portés par un inénarrable beatmaker (MMX), les rappeurs (Dijeo et MacSinge) dispensent un message, entre nihilisme et tranche de rire. 

 

Un hip hop pas forcément drôle , pour un...drôle de hip hop ! 

 

Après un premier disque éponyme paru en 2014, les trois montpelliérains du Bois Vert éclatent les 9m2 réglementaires d’une vieille chambre d’étudiant et présentent « Métromanie» , un second EP attendu pour le printemps. 

 

Au détour de ce 5 titres, Bois Vert creuse son univers : un hip hop fait d’ histoires, de fantasmes, d’ échecs, d’ aventures, fabuleuses ou non, comme on en vit tous. Une expérience symphonique et lunaire, qu’ils partagent avec musiciens et rappeurs. 

 

Avec ce nouveau projet, Bois Vert entend bien poursuivre sa route, disperser ses vers de bars en scènes, et emmener avec lui qui voudra bien le suivre dans sa . . . Métromanie !